ACCUEIL LA GALERIE PEINTRES CERAMISTES PHOTOGRAPHES SCULPTEURS CALENDRIER PRESSE
Antoine Puisais
Né en 1975
Vit et travaille entre Paris et Cannes.

« Mon but, qu'il s'agisse de dessins, peintures ou gravures, est de construire des représentations à lecture simple et immédiate qui racontent plus que ce qu'elles ne montrent.
En puisant dans une iconographie populaire qui englobe logos, symboles, illustrations enfantines, mascottes publicitaires et arts primitifs, je cherche à créer des images qui mettent en relation le monde qui m'entoure avec celui qui m'habite.
Un travail introspectif, intuitif et psycho-analytique qui établit des liens entre le passé et le présent, l'enfance et l'âge adulte, le futile et l'essentiel, l'envie et le besoin.
Je m'attache à ce que j'appelle « un retour au primitif » et m'applique à transformer, manipuler les images qui m'inspirent jusqu'à ce qu'elles m'apparaissent comme des évidences.

Des associations libres où les éléments tantôt se complètent ou alors s'annulent, et où se confrontent ce qui est montré et ce qui est caché. Une dualité renforcée par l'usage essentiel
du noir et du blanc et l'idée de plein et de vide, ce qui apparait en surface et ce qui existe en arrière-plan, il est urgent pour moi d'exhumer mes découvertes, la gravure renvoie à ça, tant dans le fond que dans la forme. Je considère mon travail comme proche de l'archéologie, mes dessins appartiennent à un passé récent et à un passé lointain, ils sont présentés de façon fragmentaire comme une multitude d'indices servant à reconstituer une histoire et d'une certaine manière, ils sont les témoins de la fin d'une époque, ce qui subsiste, une trace, une empreinte.
En peignant ces vestiges, je mets l'attention sur nos utopies et traduis un univers bancale et fragile où la place de l'homme est à définir.
Cette fragilité est accentuée par un trait enfantin et modeste qui privilégie l'expressivité à la virtuosité, les personnages aux formes disproportionnées, proches du dessin animé s'articulent comme des pantins et font le lien entre ce qu'ils sont vraiment et ce vers quoi ils tendent. Des situations qui virent souvent aux grotesques dans un monde sombre et lumineux, drôle et inquiétant.
Je crée un équilibre en réunissant les contraires, le spectateur doit se trouver face à un monde qui lui semble familier mais dont il ignore les règles, je ne considère pas ma peinture comme quelque chose d'agréable à regarder mais plus comme des surfaces ludiques, des terrains de jeux ooù s'embrassent différents univers picturaux qui, bien qu'ils s'ancrent dans une réalité concrète et objective s'évadent vers un inconscient plus primaire et intuitif. » (Antoine Puisais)
2 rue de la Tourraque, 06600 Vieil-Antibes
06 16 48 49 34
04 93 65 62 39
Contact par mail
retour